PREVENTION DE LA DESINSERTION PROFESSIONNELLE / MAINTIEN EN EMPLOI

DE QUOI PARLE T'ON ? 

Chacun d’entre nous peut être confronté à des difficultés au travail du fait de son état de santé ou de sa situation de handicap.

Ces difficultés ne sont pas toujours visibles pour l’entourage professionnel et/ou personnel (80 % des handicaps sont invisibles).

L’enjeu du maintien en emploi est de trouver toutes les solutions qui peuvent accompagner une personne confrontée à des difficultés au travail liées à son état de santé ou à son handicap. Le but est de conserver leur emploi dans des conditions compatibles avec leur état de santé et/ou de poursuivre leur carrière professionnelle en écartant la menace de perte d’emploi.

Ces solutions peuvent être :

  • des aménagements, adaptations ou transformations du poste de travail ou des aménagements du temps de travail, par exemple, des aides individuelles, matérielles, techniques et/ou organisationnelles, des aides humaines ou des formations ;

  • un reclassement professionnel interne à l'entreprise si la personne n’est plus en mesure d’occuper son poste 

  • un reclassement professionnel externe si l'entreprise actuelle n'est plus en mesure de proposer un poste adapté

FOCUS SUR LA CELLULE DE MAINTIEN EN EMPLOI (CME)

Les avantages de la CME 

  • Une cellule présente sur le territoire de l'Ain et une cellule présente sur le territoire du Beaujolais

  • Prise en charge globale et pluridisciplinaire 

  • Liens avec tous les acteurs du maintien en emploi (Cap emploi, Agefiph, ...)

  • Prise en charge des situations complexes

  • Retour d’expériences et réactivité opérationnelle

Ses missions 

  • Proposer des actions de sensibilisation

  • Identifier les situations individuelles 

  • Proposer, en lien avec l’employeur et le travailleur, les mesures individuelles prévues à l’article L. 4624-3

  • Participer à l’accompagnement du travailleur éligible au bénéfice des actions de prévention de la désinsertion professionnelle prévues à l’article L. 323-3-1 du code de la sécurité sociale (essais encadrés, CRP)

  • Procéder à l’information prévue à l’article L. 4622-2-1 du code du travail (CPAM/CARSAT)

Les critères d'entrée 

  • Besoin du consentement éclairé du salarié 

  • Personne avec des arrêts successifs ou difficultés de maintien au poste à moyen terme (sans perspective, projet..)

  • Personne ayant un handicap avec diminution des capacités fonctionnelles notables

  • Besoin d’un accompagnement pluridisciplinaire, et/ou situation individuelle complexe

  • Besoin de réaliser un essai encadré

  • Date d'arrêt des indemnités journalières connue supérieure à deux mois 

Vous souhaitez bénéficier de ce dispositif (employeur ou salarié) ? 

Complétez le formulaire de demande d'accompagnement et le recueil du consentement du salarié (à télécharger). 

Ces deux documents doivent être envoyés dûment renseignés par E-mail à cme@presta-asso.fr 

Après analyse de votre dossier en commission, une réponse sera apportée à votre demande de prise en charge.